Les réactions ponctuelles aux priorités gouvernementales et à l’actualité

En décembre 2010, le Gouvernement du Québec annonçait la tenue de consultations à propos de son deuxième plan d’action pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Invité à se prononcer sur le document Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait – Vers un 2e plan d’action gouvernemental pour l’égalité entre les femmes et les hommes, le RQCALACS a été entendu par la Commission des affaires sociales sur cette question. À cette occasion, il a déposé son mémoire La tolérance sociale, complice de la violence et de l’exploitation sexuelle, un document disponible sur son site Web.  
 
Le 1er février 2011, deux travailleuses du RQCALACS se sont rendues à Québec pour une audition devant des parlementaires, dont la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St-Pierre. L’audition a permis aux représentantes du RQCALACS d’aborder les sujets suivants: la publicité sexiste, la campagne de sensibilisation gouvernementale, la formation des agents et agentes de la police, les crimes d’honneur, la prévention des agressions à caractère sexuel, les listes d’attente dans les CALACS et la prostitution.

Actualités RQCALACS

5
jui

À la sortie du documentaire «La parfaite victime», nous rappelons que l’enjeu n’est pas d’encourager ou non les survivantes à se tourner vers les tribunaux, mais bien de s’assurer que celles qui choisissent de le faire y soient bien accueillies, écoutées et accompagnées.

Lire la suite »

6
avr

En étroite collaboration avec l'équipe, la personne aura pour mandat de voir à l’avancement des problématiques entourant les agressions à caractère sexuel, à la consolidation et à la visibilité dans l’espace public du RQCALACS et de ses membres.

Lire la suite »

16
mar

À la veille de la 4e semaine de travaux parlementaire sur l’analyse du projet de loi PL84; Loi visant à aider les personnes victimes d'infractions criminelles et à favoriser leur rétablissement sous la direction de Simon Jolin-Barrette, un groupe composé de victimes, de juristes expert.e.s et d’associations de défense des droits des victimes demandent que d’autres amendements seront déposés par le Ministre afin que la réforme du programme d’indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC) ne vienne pas entacher des droits déjà acquis dans la loi actuelle.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

Projet vedette

«Courageuses de toutes façons… À notre façon!»

Lire la suite »