Ensemble, créons une chaîne de solidarité

08 novembre 2017

Chacun, chacune est concerné.e par la violence sexuelle. Parce que les victimes brisent encore les chaînes du silence, nous invitons la population à sortir les trombones qui traînent dans un fond de tiroir, cachés dans l’ombre comme le sont trop souvent les agressions à caractère sexuel.  Affichons notre engagement : accrochons une chaîne de trombones à nos vêtements. Soyons les maillons d'une grande chaîne de solidarité.

 

Je m'engage :

1. Je crois les victimes et j'adopte des attitudes aidantes lorsque je reçois un dévoilement d'agression à caractère sexuel

2. J’exprime clairement mon désaccord lorsque j’entends des propos banalisant la violence sexuelle

3. J’interviens immédiatement lorsque je suis témoin d’intimidation, de harcèlement ou de tout type d’agression à caractère sexuel

4. J'appuie les luttes menées dans ma région contre la violence sexuelle et je soutiens mon CALACS

5. Je revendique l'éducation à la sexualité comme moyen essentiel pour prévenir les agressions à caractère sexuel 

 

Affichez la déclaration de solidarité dans votre milieu!

 


 

Quoi faire pour soutenir le mouvement?

  • Accrocher une chaîne de trombones à vos vêtements pour suciter des conversations avec votre entourage
  • Faire une tournée des commerces et/ou organismes de votre quartier pour les inviter à afficher la déclaration de solidarité et à mettre des trombones à la disposition des gens qui fréquentent leur milieu 
  • Ajouter le symbole à votre photo de profil sur les réseaux sociaux
  • Prenez-vous en photo avec une chaîne de trombones accrochée à vos vêtements et diffusez-la sur les réseaux sociaux

     

Téléchargez le visuel du mouvement de solidarité :

Déclaration de solidarité | English version
Entête Facebook | English version
Signature courriel 
Vignette

Communiqué de presse diffusé pour le lancement du mouvement.

 


 

Information supplémentaire

Revendiquer l'éducation à la sexualité comme moyen essentiel pour prévenir les agressions à caractère sexuel

Envoyez un message aux ministres Proulx et Charlebois pour revendiquer un meilleur soutien aux écoles pour le retour de l’éducation à la sexualité et un rehaussement du financement de base des organismes communautaires afin de leur permettre de dispenser des ateliers de prévention et de sensibilisation aux jeunes du Québec.

Saviez-vous que les CALACS offrent un programme de prévention des agressions à caractère sexuel?

 

Exprimer son désaccord lorsqu'on entend des propos banalisant les violences sexuelles

Déconstruire les mythes et préjugés entourant la violence sexuelle

Bien comprendre en quoi consiste un consentement libre et éclairé avec des métaphores toutes simples, ou en consultant le site d'éducaloi

Qu'est-ce que la culture du viol?

 

Intervenir immédiatement lorsqu'on est témoin d'intimidation de harcèlement ou de tout type d'agression à caractère sexuel

Soyez un.e témoin actif.ve!

Comme témoin : SANS OUI, J'AGIS (Sans oui, c'est non!)
Réagir en tant que témoin (Projet Crocodiles)
Témoin d'une agression sexuelle? Voici comment intervenir (Châtelaine)
Avez-vous été témoin de violence sexuelle? (UOttawa)

 

Actualités RQCALACS

29
oct

C’est avec grande déception que le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) avait accueilli la proposition du conseil d’administration de la FFQ souhaitant forcer une prise de position des membres sur le débat entourant la prostitution.

Lire la suite »

12
oct

À pareille date l’an dernier, les réseaux sociaux étaient pris d’assaut par des milliers survivant.e.s d’agression à caractère sexuel qui témoignaient de leur vécu sous le mot-clic #MeToo, alors qu’une actrice hollywoodienne, Alyssa Milano, propulsait le mouvement initié par la militante afro-féministe Tarana Burke. Aujourd’hui, les Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) réitèrent la nécessité d’un véritable changement de culture PERMANENT et des actions soutenues pour contrer les violences sexuelles.

Lire la suite »

28
sep

Lettre ouverte suite au point de presse du Parti Québécois du mercredi 26 septembre 2018 Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) constate la sortie du Parti Québécois– représenté par la vice cheffe du Parti Québécois, Véronique Hivon, ainsi que les candidats Carole Poirier (Hochelaga Maisonneuve), Maka Kotto (Bourget), Jennifer Drouin (Sainte-Marie–Saint-Jacques) et Marie-Aline Vadius (Laurier-Dorion)- pour rappeler l’importance de donner suite au mouvement #moiaussi.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

CALACS sur la carte

Voir les coordonnées »

Projet vedette

Campagne Ça me regarde!

Lire la suite »