Appel aux témoignages

28 juillet 2017

Agressions sexuelles… le vécu invisible des femmes

Depuis la sortie du mot-clic #AgressionNonDénoncée à l’automne 2014, on assiste à une présence accrue de témoignages publics d’agression à caractère sexuel dans les médias de masse. Ces femmes qui ont brisé le silence autour de la violence sexuelle qu’elles ont subie ont contribué à placer au cœur des débats populaires ce fléau de société. Toutefois, nous constatons que les réalités de toutes les femmes ne sont pas représentées dans cet échange public. Par exemple, l’expérience des femmes qui ont un statut d’immigration précaire, qui ont des limitations fonctionnelles et/ou qui sont visées par des préjugés raciaux et/ou sur leur identité de genre et/ou leur orientation sexuelle sont rarement rapportées dans l’espace public.

Le 15 septembre 2017 se tiendra la 36e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF) sous le thème Les agressions sexuelles… le vécu invisible des femmes. Pour l’occasion, les Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) invitent les femmes dont le vécu de violence sexuelle est souvent invisibilisé, à partager leur expérience.

Pour éviter toute forme de voyeurisme, nous vous proposons de parler, non pas des gestes qui ont été commis, mais bien :

  • Des conséquences que l’agression a engendrées dans votre vie;
  • Des obstacles que vous avez rencontrés dans votre cheminement : barrières au dévoilement, à l’accès aux services et/ou à la justice
  • Des ressources et des outils qui vous ont permis de surmonter les conséquences;
  • De votre sentiment face aux campagnes de sensibilisation des agressions sexuelles qui souvent, effacent certaines réalités.

Et surtout, exprimez vos trois principales revendications pour abolir le phénomène de la violence sexuelle ou pour faciliter le parcours des survivantes/victimes mises en marge du débat public.

Votre témoignage peut prendre plusieurs formes (écrit, vidéo, audio), peut être de la longueur de votre choix et peut rester anonyme ou être signé avec un pseudonyme.

Les témoignages et les revendications seront :

  • Diffusés sur les réseaux sociaux lors de la JACVSFF;
  • Publiés sur deux pages de notre site internet en permanence;
  • Partagés avec les partenaires du RQCALACS et de ses membres.

De plus, les revendications exprimées seront utilisées lors des représentations politiques du RQCALACS.

 

Pour toute autre information :

     Stéphanie Tremblay, agente de liaison au RQCALACS
     T 514 529-5252 ou 1 877 717-5252
     C stephanie.tremblay@rqcalacs.qc.ca

Actualités RQCALACS

12
oct

À pareille date l’an dernier, les réseaux sociaux étaient pris d’assaut par des milliers survivant.e.s d’agression à caractère sexuel qui témoignaient de leur vécu sous le mot-clic #MeToo, alors qu’une actrice hollywoodienne, Alyssa Milano, propulsait le mouvement initié par la militante afro-féministe Tarana Burke. Aujourd’hui, les Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) réitèrent la nécessité d’un véritable changement de culture PERMANENT et des actions soutenues pour contrer les violences sexuelles.

Lire la suite »

28
sep

Lettre ouverte suite au point de presse du Parti Québécois du mercredi 26 septembre 2018 Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) constate la sortie du Parti Québécois– représenté par la vice cheffe du Parti Québécois, Véronique Hivon, ainsi que les candidats Carole Poirier (Hochelaga Maisonneuve), Maka Kotto (Bourget), Jennifer Drouin (Sainte-Marie–Saint-Jacques) et Marie-Aline Vadius (Laurier-Dorion)- pour rappeler l’importance de donner suite au mouvement #moiaussi.

Lire la suite »

25
sep

À quelques jours des élections, force est de constater que les chef.fes de partis n’ont pas tiré de grandes leçons du mouvement planétaire #moiaussi des derniers mois. La devise du Québec ne semble pas s’appliquer aux dossiers chauds soulignant l’ampleur des discriminations, iniquités et violences diverses et variées dont sont encore victimes les femmes au quotidien dans notre société dite progressiste. Il semble malheureusement que leur vote soit considéré aussi acquis que leur consentement.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

CALACS sur la carte

Voir les coordonnées »

Projet vedette

Campagne Ça me regarde!

Lire la suite »