Campagne contre les violences vécues par les femmes locataires

06 décembre 2016

Entrées par effraction, tentatives d’extorsion ou chantage, harcèlement, menaces, agressions sexuelles : les femmes se retrouvent trop souvent prisonnières de l’endroit qui devrait être, au contraire, leur hâvre de paix. 

Des rapports de pouvoir inégalitaires s’établissent entre les propriétaires ou concierges et les locataires ou chambreuses - auxquels s’ajoutent les inégalités entre les sexes - et enchaînent, emprisonnent et emmurent les femmes dans un cercle de violence dévastateur, duquel il est difficile de se sortir. Tant la loi du silence que la pauvreté contraignent les victimes à se taire, par peur de perdre leur logement.

Pour dénoncer la situation, sensibiliser la population et sommer le gouvernement d'agir, nous vous invitons à deux actions :

SIGNER ET DIFFUSER LA PÉTITION
En ligne sur le site de l’Assemblée nationale
En version papier, à faire circuler dans votre réseau. 

ENDOSSER ET DIFFUSER LA DÉCLARATION contre les violences vécues par les femmes dans le logement.

Le 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes, une action aura lieu à Québec pour présenter la pétition et la déclaration.

Source : FRAPRU

Actualités RQCALACS

8
sep

Les parcours de survivance sont multiples et certains sont encore aujourd’hui perçus comme étant moins légitimes. Malgré les mouvements de dénonciation qui se sont succédés, le mythe de la victime parfaite, construit par les systèmes discriminatoires en place, persiste dans l’esprit collectif. La Journée d'action contre la violence sexuelle faite aux femmes vise cette année à déconstruire ce mythe en reconnaissant la pluralité des expériences et en célébrant les survivantes et leurs parcours, quels qu’ils soient. Ces trajectoires sont toutes empreintes de courage, un courage qui n’a certes pas été choisi, qui leur est imposé, mais qui est vécu selon les besoins et les réalités de chacune.

Lire la suite »

6
aoû

En regard de cette troisième vague de dévoilements, quelques constats s'imposent à nous.

Lire la suite »

17
jui

Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) salue le dépôt du projet de loi n°55 visant notamment à abolir le délai de prescription pour les recours civils en matière de violence sexuelle, conjugale ou subie durant l’enfance.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

Projet vedette

«Courageuses de toutes façons… À notre façon!» 39e Journée d’action contre la vi…

Lire la suite »