Regroupement des organismes et personnes en faveur de l’abolition du délai de prescription

03 avril 2018

Un rassemblement sans précédent en faveur de l’abolition du délai de prescription pour les victimes d’agression sexuelle et de violence conjugale, ainsi que pour l’obtention d’un soutien adéquat à ces personnes

Québec, le 3 avril 2018 - Les personnes suivantes vont s’adresser aux médias le mercredi 4 avril à 13 h 00 relativement à l’enjeu du délai de prescription pour les victimes d’agression sexuelle et de violence conjugale : Me Alain Arsenault, avocat principal des deux recours collectif intenté contre la Congrégation de Ste-Croix, Me Marc Bellemare, avocat et ancien ministre de la justice du Québec; madame Véronique Hivon pour le Parti Québécois, monsieur Simon Jolin-Barrette pour la Coalition avenir Québec, ainsi que monsieur Sol Zanetti de Québec solidaire.

Plusieurs personnalités et organismes seront disponibles pour appuyer publiquement cette démarche.

La conférence de presse aura lieu le mercredi 4 avril à 13 h 00 au Café-rencontre Centre-ville, 796 rue Saint-Joseph Est, Québec, G1K 3C3.

- 30 -

 

Source : 

       Sébastien Richard
       Regroupement des personnes et organismes en faveur de l’abolition du délai de prescription
       (514) 909-2037
        serichard@videotron.ca

 

Actualités RQCALACS

8
sep

Les parcours de survivance sont multiples et certains sont encore aujourd’hui perçus comme étant moins légitimes. Malgré les mouvements de dénonciation qui se sont succédés, le mythe de la victime parfaite, construit par les systèmes discriminatoires en place, persiste dans l’esprit collectif. La Journée d'action contre la violence sexuelle faite aux femmes vise cette année à déconstruire ce mythe en reconnaissant la pluralité des expériences et en célébrant les survivantes et leurs parcours, quels qu’ils soient. Ces trajectoires sont toutes empreintes de courage, un courage qui n’a certes pas été choisi, qui leur est imposé, mais qui est vécu selon les besoins et les réalités de chacune.

Lire la suite »

6
aoû

En regard de cette troisième vague de dévoilements, quelques constats s'imposent à nous.

Lire la suite »

17
jui

Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) salue le dépôt du projet de loi n°55 visant notamment à abolir le délai de prescription pour les recours civils en matière de violence sexuelle, conjugale ou subie durant l’enfance.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

Projet vedette

«Courageuses de toutes façons… À notre façon!»

Lire la suite »