Offre d'emploi: Agente - Analyse des enjeux et incidences politiques

21 février 2018

Agente de liaison, volet analyse des enjeux et incidences politiques

Le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) est un organisme féministe à but non lucratif qui regroupe une vingtaine de centres à travers le Québec. Le Regroupement des CALACS travaille selon une approche intersectionnelle afin de prendre en compte les différents contextes de vulnérabilités face aux violences sexuelles et de construire un mouvement pluriel, représentatif de la diversité des femmes vivant au Québec.

En étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe et les membres du comité analyse des enjeux, l’employée a pour mandat de voir à l’avancement de la problématique de la violence sexuelle, à la consolidation et au développement du réseau des CALACS et à la visibilité du RQCALACS et de ses membres. Elle devra entre autres :

Responsabilités 

  • Maintenir des liens étroits avec les CALACS membres et coordonner le comité analyse des enjeux;
  • Représenter le RQCALACS auprès d’instances gouvernementales et non gouvernementales;
  • Réaliser des interventions publiques et défendre les positions du Regroupement tel que définies par ses membres dans la Déclaration de principes;
  • Assurer le suivi des politiques et stratégies en matière de lutte aux violences sexuelles auprès des différents ministères, du personnel politique et du réseau institutionnel;
  • Développer l’expertise du Regroupement et favoriser sa diffusion;
  • Collaborer avec des organismes communautaires pour mener à bien des projets en partenariat;
  • Participer à la vie d’équipe et à la vie associative du Regroupement;
  • Collaborer avec l’agente de communication du RQCALACS pour réaliser des interventions médiatiques sur les dossiers qui la concernent;
  • Représenter le RQCALACS auprès des bailleurs de fonds, assurer la reddition de comptes dans les délais prévus ainsi que tout suivi administratif en lien avec  ses dossiers. 

Profil recherché

  • ​Excellente capacité d’analyse des enjeux sociaux, politiques et juridiques en lien avec la problématique des agressions à caractère sexuel et de la violence faite aux femmes;
  • Connaissance de la problématique de la violence sexuelle faite aux femmes;
  • Intérêt pour l’analyse féministe intersectionnelle;
  • Excellente capacité d’expression en public;
  • Excellente capacité de rédaction de rapports et de mémoires;
  • Intérêt pour le travail en équipe et les processus de décision de type collectif et horizontal;
  • Grand sens de l’organisation, initiative et autonomie;
  • Flexibilité, souplesse et polyvalence dans les tâches;
  • Connaissance de l’environnement Windows, internet et de la suite Office

Atouts

  • Bonne connaissance des CALACS;
  • Expérience en représentations politiques et en relations médiatiques ;
  • Connaissance du milieu de l’action communautaire féministe et expérience auprès des groupes de femmes;
  • Expérience du fonctionnement en gestion collective;
  • Bon niveau d’anglais.

 

Conditions

L’entrée en fonction est prévue pour le 19 mars 2018 pour un contrat de 1 an, avec possibilité de renouvellement. 
 
28 heures par semaine, à Montréal.
 
Possibilité de télétravail pour les personnes à mobilité réduite.
 
Salaire et avantages sociaux selon les conditions en vigueur au RQCALACS.
 
 
Sélection
 
Faire parvenir votre CV ainsi qu’une lettre de motivation à l’attention du Comité de sélection au plus tard le 4 mars 2018, par courriel à onvouscroit[a]rqcalacs.qc.ca.
 
N’hésitez pas à valoriser vos expériences d’implications bénévoles et communautaires. Nous reconnaissons les diplômes et les expériences acquises à l’étranger.
 
Les entrevues auront lieu le mardi 13 mars. Seules les personnes dont la candidature sera retenue pour une entrevue seront contactées.
 
Le RQCALACS souscrit au principe d’accès à l’égalité en emploi et incite les femmes appartenant à un groupe en marge (par exemple les femmes de diverses origines ou celles de la diversité sexuelle, les femmes vivant avec des limitations fonctionnelles, les femmes autochtones, etc.) à postuler et à souligner cette appartenance dans leur candidature.

Actualités RQCALACS

29
oct

C’est avec grande déception que le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) avait accueilli la proposition du conseil d’administration de la FFQ souhaitant forcer une prise de position des membres sur le débat entourant la prostitution.

Lire la suite »

12
oct

À pareille date l’an dernier, les réseaux sociaux étaient pris d’assaut par des milliers survivant.e.s d’agression à caractère sexuel qui témoignaient de leur vécu sous le mot-clic #MeToo, alors qu’une actrice hollywoodienne, Alyssa Milano, propulsait le mouvement initié par la militante afro-féministe Tarana Burke. Aujourd’hui, les Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) réitèrent la nécessité d’un véritable changement de culture PERMANENT et des actions soutenues pour contrer les violences sexuelles.

Lire la suite »

28
sep

Lettre ouverte suite au point de presse du Parti Québécois du mercredi 26 septembre 2018 Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) constate la sortie du Parti Québécois– représenté par la vice cheffe du Parti Québécois, Véronique Hivon, ainsi que les candidats Carole Poirier (Hochelaga Maisonneuve), Maka Kotto (Bourget), Jennifer Drouin (Sainte-Marie–Saint-Jacques) et Marie-Aline Vadius (Laurier-Dorion)- pour rappeler l’importance de donner suite au mouvement #moiaussi.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

CALACS sur la carte

Voir les coordonnées »

Projet vedette

Campagne Ça me regarde!

Lire la suite »