Le RQCALACS souligne la 36e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes

12 septembre 2017

Montréal, le 12 septembre 2017 – Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) et ses membres soulignent, le vendredi 15 septembre 2017, la 36e Journée d’action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF) sous le thème Agressions sexuelles… le vécu invisible des femmes.

Depuis la sortie du mot-clic #AgressionNonDénoncée à l’automne 2014, des milliers de femmes ont brisé le silence autour de la violence sexuelle qu’elles ont subie en témoignant publiquement de leur expérience. Elles ont ainsi contribué à placer au cœur des débats populaires ce fléau de société. Malgré la grande générosité et la détermination de ces survivantes, la violence sexuelle demeure néanmoins un problème excessivement tabou. Nous constatons, par ailleurs, que les réalités de toutes les survivantes ne sont pas représentées dans cet échange public. Par exemple, l’expérience des femmes qui ont un statut d’immigration précaire, qui ont des limitations fonctionnelles et/ou qui sont visées par des préjugés raciaux, sur leur identité de genre et/ou leur orientation sexuelle sont rarement rapportées dans l’espace public. Pourtant, ces réalités placent les femmes dans des contextes de vulnérabilité qui peuvent les rendre plus susceptibles de subir des agressions à caractère sexuel et engendrent des obstacles spécifiques dans le cheminement des survivantes, notamment face à l’accès aux services et/ou à la justice ou encore lors de leur dévoilement, compte tenu des préjugés dont elles font l’objet. De plus, les conséquences engendrées par la violence subie sont multiples et diffèrent en raison des différentes sources de discrimination qui marquent la vie des femmes marginalisées.

En cette période de solidarité envers les survivantes, les CALACS organisent divers évènements partout au Québec pour rappeler l’importance de se soucier des réalités des femmes dont le vécu de violence sexuelle est invisibilisé. Les CALACS invitent également ces femmes à partager leur expérience. Ces témoignages, qui révéleront la grande diversité des réalités des survivantes, seront mis en ligne sur le site internet du RQCALACS.

- 30 -

Pour information :

Stéphanie Tremblay, agente de communication
Cell medias : 514-346-5252 | RQCALACS : 514-529-5252  
Site web | Facebook | Twitter
stephanie.tremblay@rqcalacs.qc.ca

Actualités RQCALACS

15
jan

Montréal, mardi le 15 janvier 2019 – Le Regroupement québécois des Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) reçoit favorablement la mobilisation de plusieurs élues autour de l’enjeu des violences sexuelles. Une solidarité transpartisane concernant l’adaptation de notre système de justice aux besoins et réalités des survivantes pourrait constituer un pas important vers un véritable changement culturel permettant d’enrayer ce fléau social.

Lire la suite »

29
oct

C’est avec grande déception que le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) avait accueilli la proposition du conseil d’administration de la FFQ souhaitant forcer une prise de position des membres sur le débat entourant la prostitution.

Lire la suite »

12
oct

À pareille date l’an dernier, les réseaux sociaux étaient pris d’assaut par des milliers survivant.e.s d’agression à caractère sexuel qui témoignaient de leur vécu sous le mot-clic #MeToo, alors qu’une actrice hollywoodienne, Alyssa Milano, propulsait le mouvement initié par la militante afro-féministe Tarana Burke. Aujourd’hui, les Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) réitèrent la nécessité d’un véritable changement de culture PERMANENT et des actions soutenues pour contrer les violences sexuelles.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

CALACS sur la carte

Voir les coordonnées »

Projet vedette

Campagne Ça me regarde!

Lire la suite »