Actions collectives

Le RQCALACS mobilise le public afin de sensibiliser la population québécoise à la réalité des agressions sexuelles. Les événements annuels suivants sont des moments clés pour le travail de prévention et d'éducation que réalisent les CALACS. Pour connaître les prochaines actions collectives, visitez la section Projets et activités.

Journée d’Action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF)

12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes

Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels

 

Journée d’Action contre la violence sexuelle faite aux femmes (JACVSFF)

La JACVSFF met en évidence l’analyse et les compétences du RQCALACS et des CALACS en matière d’agression à caractère sexuel. Lors de cette journée, plusieurs activités sont organisées par les CALACS dans chaque région du Québec. Elle est donc une occasion marquante de visibilité.

Traditionnellement, cette journée a lieu le 3e vendredi de septembre (sauf exception) et au Québec, elle est issue de l’action féministe nord-américaine des années 70 «La rue la nuit les femmes sans peur».

Initialement la première marche aux chandelles pour protester contre la violence faite aux femmes a eu lieu lors du «Tribunal international des crimes contre les femmes» tenu à Bruxelles en mars 1976. D’autres marches féministes ont eu lieu dans différentes villes européennes en 76 et 77 en réaction aux statistiques de viol ou pour revendiquer le droit de sortir le jour et la nuit sans craintes. La 1ère marche nord-américaine de femmes s’est tenue à Philadelphie en 1975 pour protester contre le meurtre de la microbiologiste Susan Alexander Speeth. Par la suite une autre marche s’est tenue dans le « red-light » de San Francisco en novembre 1978 pour protester contre le viol et la pornographie. À partir de cette date, l’évènement est devenu une commémoration annuelle.

L’objectif de la journée d’action est de démontrer notre volonté de lutter contre les agressions à caractère sexuel et le régime de la peur qui les entoure. Nous croyons qu’en nous unissant, nous pourrons faire changer les mentalités et les enrayer.

Les agressions sexuelles c’est non. Ensemble réagissons!

 

12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes

Cette campagne se déroule partout au Québec du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, au 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes. Partout au Québec, des groupes interpellent de diverses façons la société québécoise pour dénoncer les entraves à l’élimination de cette violence. La campagne des 12 jours se clôture par un rassemblement public, le 6 décembre, devant le Palais de justice de Montréal pour commémorer les victimes de la tuerie de Polytechnique de 1989. Quatorze femmes ont été tuées parce qu'elles étaient des femmes.

 

Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels

Pour en savoir plus, visitez le site de la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels

Actualités RQCALACS

13
nov

Montréal, le mercredi 8 novembre 2017 – Le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) salue l’initiative des ministres David et Charlebois de débloquer 1M$ pour aider les ressources pour victimes d’agression sexuelle à faire face à l’augmentation des demandes de soutien. Suite à la vague de dénonciations #MoiAussi, les CALACS avaient vu, en moyenne, les demandes d’aide tripler en seulement dix jours et cette augmentation n’a cessé de prendre de l’ampleur depuis. Les montants remis par le gouvernement sont donc chaudement accueillis dans les centres. Le fonds d’urgence a été distribué parmi 47 ressources. Les centres membres du RQCALACS ont reçu entre 10 800$ et 28 400$.

Lire la suite »

8
nov

Le Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) lance un vaste mouvement de solidarité en invitant la population à accrocher une courte chaîne de trombones à leurs vêtements, comme symbole de leur engagement dans la lutte aux violences sexuelles. Avec la vague de dénonciations #MoiAussi, les victimes ont encore brisé les chaînes du silence. Ensemble, créons une grande chaîne de solidarité.

Lire la suite »

31
oct

À peine deux semaines après la sortie du mot-clic #MoiAussi, les Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) sont à bout de souffle et n’ont pas encore vu la couleur de l’argent annoncé par la ministre David.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

CALACS sur la carte

Voir les coordonnées »

Projet vedette

Ensemble, créons une chaîne de solidarité

Lire la suite »